Le titre de cet article peut paraître un peu ambigü à la première lecture. Et pourtant il résume parfaitement bien la situation dès lors qu'on a une jeune pinguinalité dans son foyer. Si vous la laissez faire n'importe quoi, celle-ci ne parviendra jamais à vivre en harmonie avec les autres. Son éducation bien spécifique doit être mis en œuvre dès son plus jeune âge... 

Je viens de lire un billet qui illustre bien le problème sur un autre blog spécialisé et cela fait de la peine. Il raconte les déboires d'une famille qui a mal agi dans le passé et qui maintenant s'en mord les doigts. Heureusement pour elle, elle a fini par avoir un bon réflexe : consulter des personnes compétentes. Et c'est là la seule issue lorsqu'on ne maitrise pas le sujet. Ce qui est - avoue-le - fort rare...

Chez nous, nos pinguinalités sont parfaitement bien intégrées même avec les auvairniton bourgrire. Cela a demandé un peu de travail mais nous y sommes parvenus assez rapidement. Parfois quelques petites crises se produisent mais cela reste exceptionnel fort heureusement et généralement, cela se termine par des séances de réconciliations... Bref, c'est beau l'harmonie et on ne le dira jamais assez !